Nord-Pas de Calais
23 au 30 juillet 2016

Été 2016 nous avons choisi le nord-Pas de Calais comme destination.

Nous avons loué un appartement à Saint Omer, ville moyenne tous commerces, relativement centrale pour rayonner dans toute la région.

Samedi 23 juillet : nous quittons notre domicile dans la nuit, pour arriver de bonne heure à Senlis, première étape de notre périple, avant le fort trafic routier des week-ends de départs en vacances.

 

Nous visitons la vieille ville, la cathédrale et le palais royal.

Nous allons ensuite à Cambrai, où nous visitons l’église St Géry, la cathédrale, l’hôtel de ville et le beffroi, la place de l’hôtel de ville. Sans oublier un arrêt dans une boulangerie, pour acheter un paquet de bêtises de la ville éponyme !

 

Nous continuons notre périple sur Le Quesnoy (les remparts constituent une belle promenade), puis Douai, où nous visitons la collégiale St Pierre et le beffroi, ainsi que La Chartreuse.

 

Nous sommes en fin d’après-midi ; nous nous dirigeons maintenant vers Saint Omer, où nous attend notre location pour la semaine. Après nous être installés, il nous reste du temps pour visiter la ville : la cathédrale, les marais, les ruines de l’abbaye St Bertin, le canal du Haut Pont.

Dimanche 24 juillet : nous visitons la Flandre en commençant par Bergues (les remparts, la couronne, le beffroi), puis Malo les Bains et Dunkerque : le port, l’hôtel de ville, le beffroi, l’église St Eloi, et enfin Gravelines : Grand Fort Philippe, Petit Fort Philippe.

 

Nous nous dirigeons maintenant sur Calais : les statues des six bourgeois, l’hôtel de ville, la plage.

 

Nous continuons maintenant en directions du Cap Blanc Nez et du Cap Gris Nez.

Lundi 25 juillet : nous partons pour la Côte d’Opale. Nous visitons les villes côtières : Wimereux, Boulogne (la ville basse avec le port, puis la ville haute avec l’hôtel de ville, le beffroi et la basilique), Hardelot (les villas Cordonnier), Le Touquet (l’hôtel de ville et le front de mer).

 

Nous visitons maintenant Montreuil-sur-mer : l’église St Saulve, la chapelle St Nicolas, la rue Clape en Bas, la citadelle.

Mardi 26 juillet : nous visitons Hesdin (l’église et l’hôtel de ville), puis nous nous dirigeons vers l’Artois, en particulier à Arras, où nous visitons l’hôtel de ville, la place des héros, la cathédrale, la grand ’place.

 

Nous allons visiter la nécropole nationale Notre Dame de Lorette : la basilique, le cimetière, le mémorial anneau de la mémoire inauguré en 2015.

 

Nous continuons vers Lens et le bassin minier : il reste de cette cité minière quelques corons d’habitations ouvrières, de maisons de cadres et porions. A Loos en Gohelle, les anciennes fosses ont été réhabilitées en musée ou maison de la culture.

 

Nous nous dirigeons maintenant vers Béthune, où nous visitons le beffroi, la place de l’hôtel de ville, l’église.

Mercredi 27 juillet : nous partons pour la région de Lille : nous commençons par Wambrechies puis Roubaix (l’hôtel de ville, l’église), Hem et sa chapelle.

 

Nous visitons maintenant Lille : les vieux quartiers, le centre ancien avec la grand’place et l’ancienne bourse, la chambre du commerce, la cathédrale, la rue Rihour, la porte de Paris, la citadelle Vauban.

 

Jeudi 28 juillet : nous allons visiter Ayre sur la Lys : le baillage, l’hôtel de ville, la collégiale.

 

Nous allons maintenant dans lé région de Douai, à Lewarde, visiter le musée minier de la fosse Deloy. Nous visitons le carreau, la salle des pendus, les galeries, les extracteurs.

 

Nous faisons une incursion en Belgique, à Tournai, et nous y visitons la cathédrale, la grand’place et le beffroi.

Vendredi 29 juillet : nouvelle escapade en Belgique : nous allons à Furnes, dans les Flandres, à la frontière française. Les habitants et commerçants parlent délibérément flamand, et nous percevons une certaine hostilité à l’égard de la langue française.

Nous visitons la grand’place, l’hôtel de ville, la cathédrale.

 

Notre séjour est terminé. Nous rentrons chez nous samedi dans la journée.